2016 : l'année des "départs". Et ??

Comment dire... On doit tous passer au tourniquet de la mort, c'est un peu le but du jeu. Jusqu'à preuve du contraire, il y a la naissance et après la vie, il y a le voyage vers l'ailleurs.

2016 a été une année bien remplie en personnalités célèbres qui ont quitté notre planète. Musique, cinéma, caricatures, cuisine et autres domaines comme la science.

Saviez-vous qu'une femme célèbre était décédée dernièrement ? Ah non ?? Pourquoi ? Parce que c'est une femme ou que c'est un secteur moins revalorisant que le reste ?

Un petit hommage dans cet article pour que vous ne terminiez pas 2016 sans le savoir : http://www.sciencesetavenir.fr/espace/astrophysique/mort-de-vera-rubin-l-astrophysicienne-qui-avait-valide-l-hypothese-de-la-matiere-noire_109264

Ceci dit, quand une personne célèbre s'en va, on voit déferler sur le murs des réseaux sociaux des panneaux, des vidéos souvenirs, des larmes de crocodile à n'en plus finir...

Soit ! C'est très gentil de les honorer !

Mais sincèrement... Georges Michael ? (pour prendre le dernier en date...). Depuis quand n'aviez-vous plus écouté l'un de ses titres ? Saviez-vous même où il vivait ? Aviez-vous dîné avec lui récemment ?

J'ai même vu une amie se faire engueuler sur une page par des fans éplorées quand elle a émis son avis sur la piètre qualité musicale de ce chanteur... Finalement, à part "Last Christmas" et "Careless Whisper", qui peut me citer même le nombre de CD qu'il a fait ?

BREF.

En reprenant le contexte des gens célèbres qui meurent, je n'ai pas vu autant d'hommages pour les personnes lambda qui s'en vont après une longue maladie ou dans un accident de voiture. J'ai été épargnée cette année par la cassure avec un être cher et j'en remercie le Ciel. Je suis consciente de l'impermanence et que les gens que l'on aime sont tous aptes à s'en aller. Tôt ou tard...

Que faut-il retenir de tout ça ? Que seules les célébrités ont droit à une pensée émue de l'humanité toute entière ? Que les morts quotidiens dans les conflits ou de malnutrition n'ont pas droit à leur minute de célébrité ?

En réfléchissant à cet article, j'ai tenté de trouver quelle star me ferait pleurer si elle meurt... Keanu ? Benedict ? Matthew ? Dave ? Euh... Dudamel ? Je cherche... Je cherche... Meryl Streep ? Qui encore... Comme ça, même en réfléchissant, personne d'autre. Et finalement... Je vais faire quoi si j'apprends leur décès ? Pleurer ? Regretter ? Regretter quoi, en fait, d'autres films ? D'autres concerts ?

Regardons la vérité en face. Nous ne côtoyons pas ces personnes au quotidien. Certes, ils nous font rêver, enchantent nos soirées musicales, mais nous ne les connaissons pas en tant qu'entité physique, nous ne les avons souvent même pas rencontré. Mr George R.R. Martin, lui, je l'ai rencontré. Ça me fera un pincement quand même, j'avoue.

Les souvenirs ? On pleure donc sur de futurs souvenirs potentiels qui n'auraient pas lieu ? Ou on retombe dans la nostalgie des moments intenses qu'ils nous ont procuré ? Des dessins qui nous ont fait rire ou sourire ?

Je dois vraiment être extra-terrestre ou sans cœur... Mais personnellement, béatifier une star alors que tellement de personnes partent sans être pleurés parce qu'ils n'ont pas eu la chance de faire des études, d'être au bon endroit au bon moment et de nous faire rêver, j'ai beaucoup de peine...

Une pensée sur "ah, dommage qu'il soit parti !", je veux bien. Éventuellement, une pensée pour sa famille proche qui le/la pleure, oui, aussi. Mais de là à prendre une ampleur démesurée via des hommages publiés à outrance, non...

J'espère que les grand(e)s fans qui ont perdu leur idole cette année ne m'en voudront pas.

Mais je voulais juste signifier par là que le jour où l'on donnera autant d'importance à un enfant décédé sous une bombe qu'à une star blindée de tunes qui n'avait plus rien produit depuis des siècles, peut-être que je réviserai mon jugement !

Et finalement, comme écrit dernièrement... En vieillissant, on connait de plus en plus de monde qui vieillit aussi. Donc ?

PROFITONS DE CHAQUE INSTANT AUPRÈS DES GENS QUI NOUS SONT PROCHES ! Ca c'est du concret et de l'applicable.

Je vous souhaite une très bonne année 2017 à venir. On quitte une année en "9", qui signifie "la fin" pour repartir sur les chapeaux de roue avec une année "1" qui est simplement "le départ" !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Choc de la réalité... Espoir à distance !

What's'UP ???

Vous avez du sans gluten ?