Articles

Affichage des articles du 2016

2016 : l'année des "départs". Et ??

Comment dire... On doit tous passer au tourniquet de la mort, c'est un peu le but du jeu. Jusqu'à preuve du contraire, il y a la naissance et après la vie, il y a le voyage vers l'ailleurs.

2016 a été une année bien remplie en personnalités célèbres qui ont quitté notre planète. Musique, cinéma, caricatures, cuisine et autres domaines comme la science.

Saviez-vous qu'une femme célèbre était décédée dernièrement ? Ah non ?? Pourquoi ? Parce que c'est une femme ou que c'est un secteur moins revalorisant que le reste ?

Un petit hommage dans cet article pour que vous ne terminiez pas 2016 sans le savoir : http://www.sciencesetavenir.fr/espace/astrophysique/mort-de-vera-rubin-l-astrophysicienne-qui-avait-valide-l-hypothese-de-la-matiere-noire_109264

Ceci dit, quand une personne célèbre s'en va, on voit déferler sur le murs des réseaux sociaux des panneaux, des vidéos souvenirs, des larmes de crocodile à n'en plus finir...

Soit ! C'est très gentil de les …

Au nom de toutes les femmes...

Voilà, ENFIN, la grâce présidentielle a sorti Jacqueline Sauvage de sa cellule. Quand j'ai lu le fil d'actu, comme un lâcher-prise, parce que son combat était en quelque sorte, mon combat, et celui d'autres femmes proches que je connais... Je n'ai pas pu retenir mes larmes...

Au nom de toutes les femmes, ce qu'elle a subi ne devait pas être puni plus longuement.

Certes, nous n'avons pas en mains tous les éléments : constats médicaux, alertes auprès des services divers, témoignages des voisins et j'en passe. Mais de par mes expériences, je peux confirmer que la plupart du temps, ce n'est pas la peine de se manifester pour que des actions de protection se mettent en place.

Et n'en déplaise à Me Florence Rault, avocate, qui s'est permis d'écrire un torchon mélangeant "justice et féminisme" dans Le Figaro de ce matin (http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/01/29/31003-20160129ARTFIG00268-affaire-sauvage-ne-pas-confondre-justice-et-fem…

J'ai failli craquer...

Hier soir, après une journée un peu difficile, j'ai failli "craquer" et partir me racheter un paquet de clopes...

Vendredi 9 décembre, à 13h15, fin de ma pause de midi, j'ai pourtant détaché le plastique de mon emballage et mis le carton dans le bon casier de recyclage. En me motivant à fond pour lâcher cette mauvaise habitude. Ce n'était pas la 1ère fois que je voulais me désintoxiquer de cette drogue. Bel essai ce printemps, qui a duré 1 mois, pour ensuite replonger au problème de trop... Avec l'envie de retrouver mon sommeil régulier, après une période d'insomnies royales par manque d'additifs pour mon cerveau... (que je ne vis d'ailleurs pas, depuis presque 1 semaine).
Quelle est donc la différence avec cette défaillance d'il y a plusieurs mois, et le fait que je n'ai pas cédé aux sirènes hier soir ?
LE COMBAT !
Je m'explique... Depuis environ 18 mois, je suis entrée dans le mode de la vap' grâce à un couple d'amis. J'a…

What's'UP ???

Nouvelle de la semaine : l'application WhatsApp, rachetée par Facebook, va très généreusement offrir nos coordonnées complètes à leur nouvel acquéreur. Cela pourra lui permettre de nous envoyer, via SMS ou appels, des publicités "personnalisées".

C'est-y pas beau tout ça ?

A l'heure de "1984", nous voilà vraiment "fliqués", aculés à devoir supporter des intrusions dont on ne veut pas... Parce qu'ils oublient que tout le monde n'est pas bête au point de croire en des messages débiles pour vendre des produits inutiles...

Alors quoi faire ?

C'est la question que je me pose depuis ce matin, à l'annonce de cette alliance que nous avons tenté de contrer en décochant la bonne case en début de semaine, après le téléchargement de la mise à jour maudite.

Je récapitule : Facebook est un moyen de partager nos idées, nos valeurs, nos photos, des textes qui nous parlent, de rester en contact quotidien avec les gens que l'on aime. Non seu…

L'harmonie par le vide !

Durant mes vacances, j'ai découvert la médiathèque de Sion lors d'une visite guidée par un grand connaisseur des lieux.

Si j'avais déjà compris la notion de "média" qui a remplacé la seule et unique mention de "biblio", j'ai été servie. Nouvel immeuble consacré à la culture, que demander de plus ! Et cela gratuitement, à disposition de toutes et tous. Quotidiens, hebdomadaires, mensuels, ceci pour les journaux et magazines, livres dans tous les secteurs possibles, immense coin "enfants", DVD, CD et même partitions de musiques !

J'en suis ressortie avec un chouette bouquin sur les équations mathématiques expliquées en donnant des exemples concrets pour mieux les comprendre, une partition celtique pour harpe et un 3ème livre que je suis en train de terminer.

En parallèle, grâce à mon amie Martine ayant déménagé sur La Réunion, j'ai fait connaissance avec la méthode "KonMari" qui décrit la magie du rangement pour se sentir p…

De l'air !!

Juillet 2016. Saoulée par tous ces drames quotidiens, morts en pagailles aux quatre coins du monde.

L’humanité se scinde en deux : ceux qui entrent en compassion avec les victimes, et ceux qui crient à la haine et à la vengeance, sans même imaginer que ces tueries sont les résultats de « causes à effets ». Il y a de tout : attentats (bombes, camions…), prises d’otages, tueries gratuites. Le tout orchestré et trop souvent repris au compte d’extrémistes en tous genres. Quand ce ne sont pas les gouvernements qui interprètent et transmettent, à qui veut bien les écouter, ce que la masse veut bien croire… Pas un jour, ce mois-ci, sans qu’il n’y ait une tragédie sur la planète. En Europe, ailleurs. Ah oui, cet ailleurs dont la plupart se fiche, parce qu’ils ne sont pas Occidentaux, « comme nous ». Le coup de la Tour Eiffel qui ne change de couleurs que lorsque cela touche les lambdas habituels, c’est lassant et surtout, révoltant. Il n’y a pas de morts différentes. Pour un enfant afghan à Kaboul…

Obsolescence... de partout.

Image
Plus j'y pense, plus j'en suis malade.

Décision est prise au niveau de mes animaux de compagnie : ma minette sera la dernière à partager mon quotidien jusqu'au jour où elle s'en ira.

Pourquoi avoir décidé cela ?

Rude constat de notre société "bien comme il faut" : nourrir nos animaux avec ce que l'on trouve dans le commerce à prix raisonnable, ils en tombent malades, donc on doit forcément acheter à prix max des produits faits pour corriger les dégâts engendrés par les fabrications bien pourries qu'ils ont ingurgité avant...

Finalement, c'est exactement la même chose pour les humains. On les empoisonne royalement à coup de pesticides et j'en passe, ils tombent malades, donc on doit les soigner à coups de millions de francs.

Je résume ici mon dégoût de notre système de consommation, qui ne va pas aller en s'arrangeant. Dans quel but tout ceci ? A part enrichir ceux qui ont flairé le filon il y a déjà des 10aines d'années, je ne comprend…

A "La Bouche qui rit", ça vit !!!

Image
Dimanche 3 avril, "L'Œil du Tigre" en programmation à "La Bouche qui rit", il était temps que j'aille les écouter, et je n'ai pas été déçue du tout ! C'est une grande histoire, que je ne conterai pas ici aujourd'hui. Parce que ce mardi, j'ai envie de vous parler d'un endroit hors pair, plein de fantaisies, de couleurs, de joie de vivre, d'Amour et de musique !



Ca ? C'est juste un petit exemple des centaines d'objets "hétéroclitschs" que l'on peut y trouver, pour le plus grand bonheur des petits et des grands ! D'ailleurs, je vous défie de me donner le nombre des petits canards qui se trouvent dans cet enclos ! ;-) Il y a des licornes, des dragons, des grenouilles, des papillons, des salamandres, des Blanche Neige, de véritables lapins angoras tout doux, des petits nains, et tant d'objets récupérés qui donnent de la vie à cet endroit.

Des couleurs, pimpantes et gaies, également au niveau des meubles en ex…

"Casse-toi, Salopard !"

Drôle de titre, en effet…

Je vais vous expliquer son histoire, parce qu'elle en vaut vraiment la peine.
Il y a peu, ma psy qui est une femme fabuleuse, a souhaité m’offrir un cadeau avant son absence programmée de 3 semaines. Comme je lui avais indiqué que ses dernières clés m’avaient été très utiles pour avancer sur certains éléments, elle a décidé de m’en donner une belle. Et c’est ainsi qu’est né « Salopard ». 
Je pourrais garder ce cadeau pour moi, mais s’il peut vous aider également, je ne vois pas pourquoi je devrais jouer l’égoïste sur ce plan. Tout outil est toujours utile, surtout dans ces périodes de changements, d’évolution et d’énergies chahutées.
Pour commencer, elle a pris un objet dans son bureau (boîte de mouchoirs) et l’a posé sur un fauteuil qu’elle a changé de place pour l’occasion. Elle m’a demandé d’imaginer que cela représentait les émotions négatives qui pouvaient m’envahir, suite à des mauvaises nouvelles ou des raz-de-marée destructeurs conséquents aux événeme…

Les "je suis..."

Le 22 mars, c'est le jour où j'ai mis ma première fille au monde, Marie. C'était il y a déjà 19 ans. Mon premier bébé, qui vous fait oublier toutes les souffrances de l'enfantement lorsque vous les prenez dans vos bras...

Ce 22 mars, elle se trouvait à NYC, durant un voyage de près de 2 mois pour consolider son anglais et voir du pays. Grâce à Whatsapp, je pouvais voir qu'elle s'était connectée régulièrement, sans lui casser les pieds à lui demander si tout se passait bien quotidiennement.

Ce 22 mars, dans un pays que j'aime beaucoup, un drame est arrivé... Une ville que je connais quand même un peu, une contrée remplie de gens charmants, d'une gentillesse rarement égalée. Bruxelles, Dinant, Bruges, la mer du Nord, l'architecture, la culture, la gastronomie, les chocolats !!!

OUI, ce 22 mars, la Belgique, pays d'un calme égal à la Suisse, vient de subir une attaque... Pays d'accueil de surcroît. De tolérance. De compassion. Cohabitant du mie…

Le syndrome du "enfin"...

Vous le connaissez ?

Mais si... Vous le connaissez, ce célèbre syndrome du "enfin". Bien connu des professeurs notamment... Et des autres travailleurs stressés 336 jours par année, pour arriver "enfin" aux vacances. Et qui entraîne, bon an et surtout mal an, une baisse de régime physique pour arriver au... premier microbe qui traine, entrainant donc la première maladie possible... Réduisant à néant les premiers jours de repos, sans répit à se battre contre l'ennemi...

A l'image d'un élastique sur lequel on tire constamment, le fait de pouvoir enfin baisser la tension est la porte ouverte à un relâchement "fatal". Laissant entrer tout ce qui passe, le corps physique n'ayant plus l'ordre de se battre et de tenir debout, "vaille que vaille".

Je viens de le vivre ! Pas grâce à des vacances. Je n'ai heureusement jamais laissé entrer le stress dans ma vie professionnelle au point d'en subir le contre-coup estival. J'ai …

Amour, aigreur et loyauté !

Repartie dans les "Desperate Housewives" (et oui, depuis le début...), je ne peux m'empêcher d'associer la vraie vie à ce qui se passe dans ce TV-show d'il y a bien des années. Si on occulte la trame morbide pour donner du corps au scénario, il reste ce que nous vivons quotidiennement, dans une certaine mesure.

A l'image de ces personnages, nous sommes entourés d'amis, de collègues, de voisins. Cela s'appelle un "réseau social", ce qui n'est pas forcément apparenté à l'appellation habituelle informatisée qui s'est développée ces dernières années.

Chacun apporte son passé, ses expériences, ses envies, ses espoirs, ses revendications, ses colères, ses contentieux, sa joie de vivre, ses problèmes, ses projets, ses coups de cœur, sa vie ! Dans un partage verbal, de ce que nous souhaitons offrir avec confiance envers ceux qui nous écoutent.

Mis à part les confidences de notre vécu à celles et ceux qui le méritent, il y a le "tout…

Downton Abbey

Image
Réminiscence d'un passé connu ? Souvenirs de ce qui fut ?

C'est l'un de mes patrons qui m'en a parlé en premier. Décidément, mes collègues... Tous des mecs, au cas où. J'ai donc d'après le résumé qu'il m'a fait choisi de me lancer dans cette série en 6 saisons dont le tournage est définitivement terminé.

Cela se déroule dans le Yorkshire, à Highclere Castle. Un magnifique château construit par celui qui a bâti Westminster et ça se voit. Décos intérieures en l'état, seules quelques pièces ont été reconstruites en studio. Depuis le passage à la télé, les visites des lieux ne s'arrêtent plus...

Pour résumer le contexte, nous suivons les pérégrinations d'une famille aristocratique et de ses employés de 1912 à 1925. Costumes et voitures d'époque, éducation anglaise avec ses "Never complain, never explain".

Maggie Smith en comtesse douairière remporte ma palme des meilleures "sorties". So British ! Et c'est ça que j'…

Blog... mémoire du passé !

J'ai pris la décision de faire du ménage par ici. Près de 400 articles d'effacés, pour faire place neuve à du nouveau. Sur 9 ans, cela m'a permis de revivre certaines choses, de voir ceux qui ont compté dans ma vie et ceux qui sont encore là.

Non seulement j'ai vu que ma manière d'écrire avait changé avec le temps et que je devais passer à autre chose. Sans regret ! Les articles restants sont ceux qui me semblent importants à garder en mémoire.

Il y a très longtemps, les journaux intimes jouaient ce rôle. De confident secret, d'endroit où laisser des impressions, des souvenirs, des émotions. Les blogs ont pris ce relais, de manière à rendre certains événements ou certaines réflexions publiques.

À l'image des réseaux sociaux, d'où nous vient cette envie de vouloir partager nos coups de coeur, nos coups de gueule, nos espoirs à la portée de tous ? Une manière d'exister autrement ? En laissant une trace ? Un souvenir ?

Ce soir, on tourne la page d'…

Je suis à la mode !

Il y a plus d'une année, j'ai fait un rapide sondage auprès de mes amies concernant la coloration de ma chevelure. Fallait-il que je continue à les teindre dans mon ancienne couleur naturelle ou que je les laisse enfin redevenir eux-mêmes ?

C'est un mois plus tard que j'ai décidé de tout arrêter... Plus de 27 ans à planquer les cheveux blancs, ras-le-bol certain... Sur ces 27 ans, 6 mois de salon de coiffure et le reste à la maison, pour raisons financières évidentes...

J'ai choisi d'assumer mon âge, les problèmes de ma vie (dont certains étaient écrits sur ce blog mais que j'efface maintenant...) pour enfin trouver qui je suis. Et cela passe par l'arrêt de se planquer derrière une coloration capillaire.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir que l'effet "Reine des neiges" et "Daenerys" avait donné aux cheveux blancs leur lettre de noblesse. ENFIN il a été décrété que cette couleur était "à la mode".

Les jeunes sont déçu…

C'est quoi le problème ?

D'avoir regardé la série complète où Carrie Bradshaw écrit une chronique hebdomadaire dans un grand journal new-yorkais sur les relations hommes-femmes, cela m'a forcément donné une idée pour le post du jeudi...

Ce n'est pas mon expérience en la matière qui poserait problème... J'en aurais de jolies et moins belles à raconter sur certains comportements masculins. Mais serait-ce loyal en fait ?

Étonnamment, je pense que non. Même si certains mériteraient qu'on dépose certaines choses par écrit... Il n'est plus temps pour se venger de ceux qui nous ont blessées, violées, frappées. Leur karma s'occupe déjà d'eux...

Néanmoins, en regard de mes nombreuses amies intelligentes, gentilles, magnifiques, positives, créatives, fortes et célibataires, je me pose quand même certaines questions.

Pas "comment nous en sommes arrivées là" : nos histoires se ressemblent de beaucoup. VRAIMENT !! Mais plutôt de savoir : "quel est le problème ?"...

Je le…

Abattoirs BIO ???

La France se réveille sous le choc depuis quelques jours, suite à la diffusion montrant la vie quotidienne d'un abattoir pour des animaux BIO...

Et quand je parle de choc, c'est peu dire...

Comment ont-ils pu penser que c'était différent pour ces animaux -là ? Ont-ils imaginé que le concept BIO donnait une mort douce avec bougies et lit de paille fraîche sur un air de Mozart ???

Cette naïveté commence un peu à m'exaspérer, je l'avoue... BIO ou pas, quand on tue un animal pour nourrir la foule de carnivores en manque, c'est une vie que l'on ôte....

Être végétarien n'est pas mortel vous savez ? Réduire votre consommation de corps morts à 2x/semaine max non plus ! Si vous avez besoin d'un temps d'adaptation...

Cela fait déjà quelques mois que je m'y suis remise. Les exceptions sont liées aux invitations où j'ai toujours prôné qu'il est encore pire de jeter de la viande que d'en manger. L'animal serait vraiment mort pour rien...

Game of Thrones ou GoT pour les intimes !

Image
À chaque jour sa rubrique, aujourd'hui c'est "Séries et films". Et évidemment que j'allais discuter de mon tv-show préféré : Game of Thrones !!!

Je réalisais hier avec plaisir que personne n'avait eu l'outrecuidance de traduire ce titre. Franchement.... "Jeu de trônes"... Ça clache vraiment beaucoup moins bien...

Je me rappelle la 1ère fois que j'en ai entendu parler, durant un appel avec ma maman :"Dis, tu as déjà regardé cette nouvelle série sur la TSR ? À part de la brutalité, des viols et du sang..." Ma réponse fut bien sûr négative... Mais un jour, à table, mes collègues en ont parlé. Et parlé... et parlé... Leurs yeux, leurs gestes, leurs descriptions : ils étaient tellement enthousiasmés, j'ai du vérifier par moi-même et... me voilà FAN !

Je résume ou tout le monde connaît déjà ? :-)

Bon ben c'est l'histoire de plein de familles dans une cartographie inconnue de nos jours, se passant au "moyen âge", ave…

POPU (hi) LARITÉ

À l'ère du simple clic pour démontrer notre intérêt, il serait bien de comprendre le phénomène de popularité -popu(hi)larité....

J'ai compris hier soir à quoi était certainement du mon silence ici : à un simple transfert de mes états d'âmes sur... FB, le sacro-outil de communication et de partage à la mode.

Je ne vais pas vous décrire ce site magique où d'un simple clic, on aime. On ne peut pas ne pas aimer, sauf en restant impassible devant cette touche qui apporte tellement à celle ou celui qui partage une photo, un article, une maxime magique ou un topo du moment...

Il y a Instagram aussi où là (plus grande difficulté) il faut un double-clic sur la photo ou un simple dans le petit coeur pour signifier : J'AIME ce cliché, il me parle ou, je pense à toi ou, merci de partager ton quotidien avec moi.

Mais, à quoi correspond donc mon titre du jour ? :-)

Reprenons depuis le début...

On ouvre un profil dans le but de partager des choses, afin qu'un nombre "d&#…