Le blaireau...

Cette histoire sera racontée sur les 2 blogs, parce que cela concerne autant un épisode de notre vie courante qu'un grand élan d'amour !!!
Etant devant mon ordi pendant que mon fils était déjà au lit et que ma Puce se préparait à y aller, je me suis levée, allez savoir pourquoi... Et là, j'ai vu une voiture arrêtée au milieu de la route, tous feux allumés, et 1 "grosse tache foncée" au milieu de ma cour... Sur le moment, pas le temps de réfléchir : "Morpheus".......................
Je suis descendue, et je "l'ai" vu : un magnifique blaireau !! Oui, comme ceux qu'on voit d'habitude dans les livres de nature... Ou dans les dessins animés... Et là, il était couché, tout "shooté" qu'il avait été par une voiture... Cette dame, que je remercie du plus profond de mon coeur, ayant vu qu'il n'était pas en forme, a tout fait pour le faire entrer dans la cour... Au lieu de le laisser entre les 2 murs proches de la route qui passe devant chez nous... Et elle a réussi son coup : cette magnifique bête a pu prendre un peu de repos dans un endroit serein et non écrasé comme "une crêpe" sur cette route où les conducteurs ne respectent pas la limite autorisée...
De son côté, elle a appelé un vétérinaire ou pensait même au Tierspital de Bern, voulant tout faire pour le sauver. Du mien, j'ai eu le réflexe d'appeler notre Kate nationale, spécialiste des animaux blessés, maltraités et abandonnés. Elle m'a conseillé d'appeler la police qui me dirigerait vers le garde-faune le plus proche, ce qui fut fait.
Elle m'a d'ailleurs également déjà préparée au fait que d'habitude, ce genre d'animal sauvage n'est pas "remis sur pieds" moyennant finance dans une clinique digne de ce nom...
Le garde-faune est alors arrivé, sachant qu'il venait depuis Blonay... Et là, il nous annonce direct l'imparable : le "22" allait faire son travail... On ne peut pas sauver ce genre d'animal blessé...
Notre bonne samaritaine en larmes, ma Puce étant remontée pour "éviter" de voir ce genre de scène, nous sommes allés prévenir le voisin qui devait déplacer son véhicule, ce blaireau ayant trouvé refuge sous son cabriolet...
Long silence...
Et...
Verdict : cet Amour d'animal avait "choisi" de nous épargner ce "massacre" en ayant quitté ce monde tout seul, sans avoir recours à une arme à feu... De mon côté, c'était un énorme soulagement...
En parallèle, cette femme si gentille étant en larmes, je la réconfortais et tentais de lui expliquer que cet animal nous avait fait un beau cadeau en nous épargnant le bruit du fusil pour "l'achever" !! Et je l'ai remerciée, également au nom de cet adorable blaireau, de lui avoir permis de "s'en aller" de manière paisible et non écrasé sous les roues d'un autre véhicule sans scrupule !! Larmes de tristesse, larmes de joie : ce partage avec une personne inconnue vaut tout l'or du monde !! Parce que c'est l'Amour qui l'a guidée à protéger cet animal sauvage, c'est l'Amour qui lui a fait verses ces larmes et c'est l'Amour qui l'a remerciée d'avoir tout tenté pour le sauver !!
On ne peut pas épargner la souffrance à tous ces animaux sauvages, victimes de la bêtise humaine. Un chevreuil n'a pas pu être sauvé dernièrement, à 20 mètres de chez moi... Je ne vous dirai pas dans quelle situation il s'est retrouvé... A cause de l'Homme... Mais on peut les aimer jusqu'au bout, les "porter" de notre présence et tenter de les réconforter du mieux que l'on peut. C'est ce que cette femme a fait, c'est ce que nous avons tous tenté de faire.
Et si ce blaireau a trouvé du réconfort et de l'Amour avant de s'en aller, nous aurons gagné !!! :-))) Parce qu'il méritait amplement notre attention, lui, victime de l'être humain...
Quelques minutes d'attention, pour apporter de l'aide, même vaine : et vous, qu'auriez-vous fait ??? :-))

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Choc de la réalité... Espoir à distance !

Des rêves se réalisent !

Vous avez du sans gluten ?