La Délivrance suit toujours la Souffrance !

Petit résumé des 5 étapes du "deuil" !
Il était une fois, une grande dame qui s'appelait Mme Elisabeth Kübler-Ross. Suissesse, elle s'est battue durant des années pour faire passer ses idées au niveau des soins paliatifs dans le monde. Elle a notamment instauré, après avoir ramassé de très nombreux témoignages sur la question, la "loi des 5 étapes" qui concernent le "deuil". Dans ce mot, comme je l'explique, il ne s'agit pas uniquement du deuil = décès... Cette doctoresse a notamment étudié les réactions de personnes apprenant qu'elles avaient une maladie mortelle. Mais perso, j'associe cette théorie à TOUS les deuils à faire : que ce soit d'un emploi, d'un amour, d'une perte quelconque... La voici...
1) le choc : lorsqu'on apprend une nouvelle difficile à admettre, il y a un choc... Comment être serein à l'annonce d'une maladie à combattre, d'un emploi qui nous est refusé alors que nous l'attendions ou d'une personne qui nous quitte, sans véritablement s'y attendre... Ce choc entraîne foncièrement :
2) le déni : "NON, c'est pas possible !!!" Et là, on occulte alors la mauvaise nouvelle, quelle qu'elle soit... On parle d'autres choses, on évite de revenir sur le sujet, on est "secoué" par ce que l'on vient d'apprendre. Et là, se réveille alors :
3) la colère : "Ben, pourquoi moi, à mon âge ? Le petit monsieur du 3ème, là, qui a presque 82 ans, c'était à SON tour de partir !! Pas à moi, qui ai encore tellement de choses à faire !!" Ou... "Pourquoi j'ai pas eu ce poste ? Je possède de bien meilleures compétences que celui qui l'a obtenu!!" BREF, les coups de "gueule" pleuvent... De colère, liés à l'incompréhension de la situation. Mais on tente alors une tactique pour s'en sortir :
4) le marchandage : "Si je change cette facette de mon caractère, peut-être qu'il va quand même rester..." "S'il-Vous-plait... Laissez-moi vivre jusqu'au baptême de ma petite-fille... Après, je pourrai partir tranquille"... On "discute" la décision, on tente par tous les moyens, mais sans agressivité, de "sortir" de ce très mauvais pas... Mais un jour arrive enfin :
5) l'acceptation !! Et ce jour-là... C'est une véritable délivrance !!! C'est le "cadeau" qui arrive alors comme une récompense !!! Parce qu'à toute chose "mauvaise", une bonne arrive ! TOUJOURS !!! Sans exception !! Encore faut-il savoir ouvrir les yeux et regarder au bon endroit !!! Là, c'est le petit ;-) d'humour... Mais parce que c'est vrai : j'en ai souvent fait l'expérience...
Ces 5 préceptes peuvent, comme l'explique la Dr Kübler-Ross, durer un "certain" temps, plus ou moins long selon la personnalité ou le vécu de ceux qui traversent ces épreuves. MAIS, sans courir, il est évident que plus vite nous "acceptons" la réalité, plus vite nous pouvons consacrer notre énergie et notre temps à profiter du "cadeau" de la Vie qui nous attend derrière. Et n'Est-ce pas le plus important ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Choc de la réalité... Espoir à distance !

What's'UP ???

Vous avez du sans gluten ?